andre fornier, textes itinérants
andre fornier, textes itinérants, le choix
andre fornier, textes itinérants

André FORNIER

En 1980, De retour en France, après l’obtention d’un Bachelor of Art, option théâtre, de l’Université de Syracuse, New York (USA), il participe à la création de deux compagnies, The Naked Eye Theater à Paris, au sein de l’Université américaine de Paris  et La Compagnie Volodia à Lyon où il créé notamment Messieurs les Rond de Cuir qu’il écrit à partir du roman de Georges Courteline. Le spectacle après une large tournée en France, fera un passage remarqué au Théâtre du Ranelagh à Paris.

Dès 1995, André Fornier est le directeur artistique de la Compagnie l’Opéra-Théâtre.

 

Il s’impose très vite dans le paysage culturel rhônalpin avec des « petits formats lyriques » dont Le Barbier de Séville, programmé entre autre à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille à Paris après une tournée en France, en Suisse (Lausanne et Monthey) et en Allemagne (Tubingen).


Entre 2000 et 2005, il collabore à la création de plusieurs opéras, avec des chefs réputés : Mark Foster puis Graziella Contratto pour l’Orchestre des Pays de Savoie, Arthur Post et J.C. Casadessus, avec l’Orchestre National de Lille, Daniel Kawka pour l’Ensemble Orchestral Contemporain, et Bernard Tétu pour les Chœurs et Solistes de Lyon.

Sa compagnie conventionnée Etat-Région Rhône-Alpes, est dotée en 2005 d’un outil de création et de diffusion original : un chapiteau de 400 places. Avec lequel, il crée « L’échappée lyrique/opéras sous chapiteau. » dont le concept est de diffusé des œuvres lyriques dans des territoires loin des structures culturelles des centres urbains. C’est dans ce cadre, qu’en septembre 2007 il crée l’opéra baroque Didon et Enée, au Festival d’Ambronay, qui sera suivi de nombreuses autres productions qui tourneront en  l’Ardèche, dans le Rhône et dans la Loire.

Par ailleurs, dès 1987, André Fornier assure les mises en scène et la direction artistique de la Biennale du Fort de Bron, un événement suivi par un public fidèle et nombreux.


Parallèlement, il est sollicité en tant que metteur en scène invité par des ensembles musicaux comme L’Ensemble Odyssée et Cie, L’Ensemble Alternative, le Piano Ambulant…mais également pour des projets internationaux, à Minsk (Biélorussie) pour la mise en scène en russe, des Fourberies de Scapin au Théâtre Molodiojni, à Shanghai (Chine) pour un programme de formation au théâtre occidental missionné par le Consulat Général de France ou en Allemagne  (Francfort) pour un projet Marivaux, avec Gerda Scheffel (traductrice officielle de l’auteur en Allemagne)..

Pendant toutes ces années André Fornier adaptent de nombreux textes pour le théâtre et des livrets d’opéra, avant d’écrire ses propres textes dont deux livrets d’opéra, « L’enfant dans l’ombre »(2001) et « Cœur de Tigre/Dom Juan Modulations » (2017).

 

Depuis 2019, il se consacre entièrement à l’écriture dramatique. Son texte « Le Choix » est créé en Janvier 2020 par la Rebelle Compagnie à Lyon en Janvier, puis repris à Orange en Mars.

 

Il enseigne la dramaturgie et l’écriture théâtrale à l’Ecole Factory International Film School à Villeurbanne.

Andre fornier - textes itinerants

Biographie